Jour 20 : On annule cette journée !

Je préférerais vous dire autre chose, vous raconter comment j’ai super bien écrit, comment j’ai bien avancé autant côté écriture que côté univers, mais je dis la vérité : je n’ai pas écrit du tout !

Pour tout un tas de raisons. Ce n’était vraiment pas une bonne journée, mon humeur changeait toutes les heures et je me supportais à peine. J’ai laissé passer le temps, espérant que ça s’arrangerait, que finalement, j’aurais un petit créneau dans la journée où je pourrais écrire juste ce qu’il faut mais ce n’est pas arrivé.

J’aurais très bien pu me forcer. Il y a beaucoup d’écrivains qui le font : on écrit coûte que coûte chaque jour. Mais même si je partage leur idée la plupart du temps, pour avancer dans l’écriture d’un livre il faut écrire, tout bêtement, parfois je préfère ne rien faire du tout plutôt que de massacrer en quelques minutes toute mon avancée. Car, pour tout vous dire, c’est presque dans ces moments-là, lorsque je me force alors que ça ne va pas, que se créent les blocages. J’écris à coup de « burin », grossièrement, sans y éprouver aucun plaisir et tout en sachant que ce que j’ai écrit ne me correspond pas du tout. Avec ce genre écriture forcée, je me retrouve le lendemain avec une non-envie d’écrire pire que celle de la veille. Et ce, parce que j’ai juste bâclé mon livre en essayant coûte que coûte d’écrire.

Je préfère très franchement ne pas écrire du tout et écrire lorsque je retrouverais ma bonne humeur, mon envie d’écrire et ma connexion avec mon livre. Chose qui arrive en général le lendemain ou deux jours après. Alors que si je me force, ça peut continuer encore longtemps !

Donc aujourd’hui je n’ai pas écrit, je ne vous promets pas demain que je le ferais (aussi bien que je le devrais) mais j’essaierais. Ce livre est important pour moi et je me dois de l’écrire, mais parfois, pour son bien je ne dois pas écrire du tout. C’est tout aussi bien lorsqu’on s’en rend compte et qu’on lâche prise !

Ma journée en chiffre :

0 mots

Je vous avais prévenu lorsque je lançais cette opération que je partagerais tous mes hauts et mes bas. Là on ne peut pas être plus bas (enfin si, on peut : si l’envie d’écrire n’est plus du tout là et qu’elle est remplacée par le doute et la peur… j’espère que je n’aurais pas à vous écrire un article pareil, ça serait déprimant !)

Donc, à demain !

Caroline. D

Publicités

3 réflexions sur “Jour 20 : On annule cette journée !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s