Jour 25 : Rêve

Aujourd’hui je n’ai pas grand-chose à raconter sur mon écriture. La scène que j’ai écrite n’avait rien de très important. Je n’avais pas d’attente ou d’appréhension. Mais aujourd’hui et depuis quelques jours je me pose beaucoup de questions à propos de mon histoire.

Voyez-vous, vu que j’essaye de faire le plus de personnages réalistes possibles, je me retrouve avec des personnages tertiaires qui ont une histoire, une personnalité, mais ils interviennent très peu avec les personnages principaux. Sauf que je ne peux pas les laisser pour ce qu’ils sont et ne me concentrer que sur mes personnages principaux.

Depuis quelque temps je commence à me rendre compte que le roman que je veux faire va prendre plus d’ampleur également dans l’écriture. C’est-à-dire que plus j’avance et plus je comprends où j’aimerais mettre plus de détails, plus de réalisme. Un simple exemple : les relations entre les personnages. Je crois (et ça me fait un peu peur de désirer ça vu la quantité de travail en plus que ça demande) que je veux  plus d’interactions entre les personnages, même minimes. Depuis le début je ne me concentre que sur l’essentiel pour l’avancée de l’histoire, passe le reste par des ellipses ou par du texte simple, sans dialogues qui alimenteraient la « vie quotidienne ». Je ne sais pas si je m’exprime clairement mais j’ai vraiment envie de quelque chose de plus détaillé. Ce que j’écris me semble trop peu, ce n’est pas autant que j’aimerais.

Ce qui me freinait un peu c’est « ce que les autres penseraient de ça » mais finalement beaucoup d’écrivains disent : « J’écris le livre que j’ai envie de lire ». Alors je crois que la solution est simple. Je vais continuer d’écrire comme je l’ai fait ces derniers jours, ça m’offre une certaine dynamique qui me permet d’avancer dans mon récit, de comprendre certaines scènes qui restaient floues dans ma tête. Et lorsque j’aurais terminé ce premier jet, je me lancerais dans la réécriture et tâcherais d’ajouter tous les détails que j’aurais envie de lire et, avant tout, que j’ai envie d’écrire et de partager.

On verra bien ce que cela donnera. C’était une réflexion que je me faisais depuis quelques jours mais aujourd’hui je sens que c’est un vrai désir et pas un simple questionnement !

Ma journée en chiffre :

Scène : 1 entière

Et le plus important :

1790 mots !!

A demain !

Caroline. D

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s