Jour 39 : Silence

Le meilleur exercice pour décrire les expressions de ses personnages et de les faire se comprendre, c’est qu’ils soient silencieux. Je viens d’en faire la courte expérience.

On décrit la bouche, qui sourit ou se tord ; les lèvres qui se pincent ; la gorge qui déglutit. Les yeux, les sourcils, les épaules, les mains, les gestes. Que de détails importants pour faire comprendre les personnages aux lecteurs lorsqu’ils doivent être silencieux. Je devrais faire ça plus souvent. Pas qu’ils soient silencieux, mais décrire un peu plus leurs expressions autre que « l’air heureux », « l’air mécontent ». C’est une manière trop facile de décrire, une technique un peu paresseuse que j’aimerais gommer et pouvoir décrire les émotions de mes personnages correctement !

Cette scène fut donc très descriptive, avec peu de dialogues, ce qui fait du bien parfois. Ça incite un peu plus notre observation, ça nous demande de voir les détails au lieu de voir la forme générale. Et j’apprécie de faire ça de temps en temps et cette scène s’y prêtait bien !

Ma journée en chiffre :

Scène : 1 complète

Et puis :

1028 mots !!

Au fait, j’ai dépassé la barre des 60 000 mots !! 🙂

A demain !

Caroline. D

Publicités

2 réflexions sur “Jour 39 : Silence

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s