Jour 65 : Changements

J’ai commencée ma journée tout simplement en sachant que j’allais devoir écrire cette scène de choc pour mes personnages dont je vous ai parlé hier soir. Et puis, je-ne-sais comment c’est arrivé j’ai eu une idée très claire. Et cette idée je l’ai trouvé géniale ! Je me suis dit « Oh, c’est exactement ce que je voulais pour mon livre ! » Oui, mais voilà… L’idée n’intervient pas au moment où j’en suis dans mon écriture mais avant !

C’est-à-dire que ça change presque toute une partie de mon histoire déjà écrite et encore à faire. L’idée géniale intervient au début du chapitre 17 et change tout ! Mais quand je dis tout, c’est tout. À la base, comme je l’ai écrit, mes personnages restent ensemble. Sauf que cette idée me fait disperser mes personnages à plusieurs endroits. En conséquence, déjà mon chapitre 17 et 18 partent à la poubelle, mais aussi mes prévisions pour les prochains chapitres !

Si j’appliquais cette idée, il me faudrait réorganiser tout une partie de mon histoire… Et j’ai décidé de le faire. Je ne peux pas avoir cette idée que je trouve trop bien et la laisser passer ! C’est sûre que je suis un peu triste de laisser passer certaines scènes que j’apprécie, notamment les trois dernières, mais je vois aussi que cette idée va apporter plus de dynamisme à mon récit.

Vous comprendrez donc qu’aujourd’hui je n’ai pas écrit ! Parce qu’il m’a fallut effacer puis réorganiser mes scènes et mes chapitres en prenant en compte le partage des différents points de vue et la cohérence dans ces changements.

J’ai une facilité pour me compliquer la vie et là, je n’y suis pas allée de main morte ! J’ai essayé de réfléchir, de faire suivre mon histoire dans ma tête comme j’en ai l’habitude. Mais j’ai rencontré beaucoup de problèmes. J’ai eu de nombreuses réflexions comme : « Ah oui mais cette scène ne peux pas passer avant celle-ci, sinon il n’y a pas de suspens. » ou bien « Celle-là est obligée d’être avant, sinon, on ne comprend rien. » J’ai passé du temps à débattre toute seule là-dessus. Au bout d’un moment on ne sait plus par quel bout s’y prendre !

J’ai fait une pause. J’avais déjà en tête les scènes que je voulais mettre mais me restait un ordre de passage à trouver. Quand j’ai reprit, j’ai eu l’idée de faire une frise chronologique et de lister les événements. Trois lignes, une pour chaque groupe dispersé de personnages, et j’ai fait évoluer les scènes en même temps. Et après ça, petit à petit, j’ai listé l’ordre d’apparition des scènes, puis lorsque j’ai atteint à peu près 5 scènes et qu’il y avait du suspens, j’ai changé de couleur pour indiquer un nouveau chapitre. Au final, même si ça à l’air brouillon, ça m’a bien aidé à réorganiser mon histoire. Il faut encore que je mette ça dans le logiciel Storybook.

Je me retrouve donc avec 4 chapitres (en faisant les comptes avec ce que j’enlève, ce que je garde et ce que j’ajoute, ça me fait seulement deux chapitres en plus.) Maintenant, ne reste plus qu’à mettre en écrit cette nouvelle partie !

A demain !

Caroline. D

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s