Réécriture – Jour 20

La priorité pour ce vingtième jour était surtout de rattraper les petites erreurs que j’avais pu faire la veille. Étant donné que je n’avais pas relu le sixième chapitre et que j’avais directement attaqué avec la première scène du chapitre 7, et cela sans la corriger par la suite, je ne pouvais pas reprendre la réécriture sans arranger tout cela. C’est un peu comme si j’avais laissé mon roman en bazar !

Je me suis donc concentrée pour la relecture du sixième chapitre qui m’a plutôt rassuré. Si avant d’entamer la réécriture de ce chapitre je me demandais si je devais le supprimer ou pas, finalement je me rends compte que même s’il n’est pas aussi important que certains autres chapitres de mon livre, il a une certaine dynamique, on ne s’ennuie pas, car il y a plein de petits éléments intéressants à découvrir. De plus, je suis très attachée aux relations qui continuent dans ses scènes, qu’elles soient conflictuelles ou amicales, j’aime vraiment ces personnages et de les voir un peu plus en avant que l’histoire même ne me dérange pas tant que cela.

Illustration jour 20

Par la suite, j’ai pu attaquer la correction de la première scène du chapitre 7. Cela ne m’a pas pris beaucoup de temps, tant que je reste concentré les corrections vont un peu toutes seules. Grâce à la rapidité avec laquelle j’ai pu arranger ce que j’avais mal fait la veille, j’ai pu continuer en réécrivant la deuxième scène du chapitre. Je me souvenais de cette scène, mais j’avais oublié à quel point j’avais apprécié de l’écrire.

Cette scène décrit un dialogue entre deux personnages qui se livrent l’un à l’autre. Je trouve leur connexion touchante et leur relation vraiment belle. J’aime comment ils arrivent à se soutenir l’un l’autre alors qu’ils se connaissent si peu pour le moment. C’est une vraie belle amitié qui commence là et j’ai encore plus apprécié les mots d’un personnage en particulier. J’adore ce personnage et il n’a pas besoin de faire grand-chose pour que je l’apprécie, mais l’attention qu’il peut porter aux autres, sa gentillesse et cette façon qu’il a d’être à l’écoute me touchent vraiment. J’espère qu’il plaira aux lecteurs et qu’il saura les toucher aussi.

Pour le moment, ce chapitre 7 reste fidèle à l’idée de ce que je m’en faisais. À partir de la fin du chapitre 5, on commence à entrer dans ce terrain à peine exploré de mon histoire. Si je l’ai en tête en entière depuis des années, je n’avais, jusqu’à dernièrement, jamais réussi à dépasser un certain stade à l’écriture. Je crois que c’est pour cela que je suis un peu tendue avec les prochains chapitres. Ce sont ceux que j’ai eus le moins à réécrire, ils sont tout frais et j’ai un peu peur qu’ils ne soient pas assez travaillés pour être lus.

Bref, même si je trouve que mes chapitres se portent bien pour le moment, j’ai un peu peur du résultat. On verra bien !

Je vous souhaite une bonne journée !

Bannière Caroline Dubois

{Images : Snappa}
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s