Réécriture – Jour 31

Dernier jour d’écriture avant de reprendre la réécriture. Même si ce petit imprévu a retardé ma réécriture, je suis quand même contente de l’avoir fait. Plus j’écris ces scènes et plus je me rends compte à quel point elles sont importantes pour l’histoire. Le seul point qui me surprend un peu, c’est que ces chapitres prennent une tournure très sombre. Depuis le début, c’est l’image que je voulais donner de cette communauté, donc c’est une bonne chose, mais je ne sais pas qu’elles seront les réactions des lecteurs. D’une certaine façon, ce sont des chapitres très différents des autres, car les personnages n’étaient pas censés venir ici, mais pour moi ils font tout autant partie de l’histoire que les autres. C’est un passage qui permet de resserrer les liens entre les compagnons et très rapidement.

Je ne sais pas ce que vont en penser les lecteurs, mais c’est un passage sur lequel j’ai adoré travailler et que j’adorerais lire ! ^^ Généralement, quand je doute seulement à propos de l’appréciation des lecteurs, j’essaye de me rappeler que j’écris avant toute chose l’histoire qui me plaît et qu’elle plaira forcément à quelqu’un telle qu’elle est. Le but n’étant pas de chercher à plaire, car il trouvera (je l’espère) de lui-même un public.

Illustration jour 31

Concernant la scène sur laquelle j’ai travaillé ce jour-là, j’avais un peu de mal à l’aborder. Si je savais quelle serait la situation globale de la scène, j’avais quelques doutes et, comme d’habitude, je n’avais pas l’impression que j’arriverais à atteindre ces 1000 mots désirés.

Finalement, comme la scène précédente, je n’ai pas vu le temps passer et je ne me suis pas vu écrire. Les mots et les idées me sont venus avec beaucoup de fluidité et de cohérence. La scène monte d’un degré l’obscurité de ce chapitre. Au départ, je pensais carrément raconter ce qui allait arriver à ce personnage, mais j’ai trouvé que ce serait pire encore si je laissais planer le mystère. Là, on voit partir un certain personnage et les autres savent que des événements les attendent aussi, sans savoir quoi exactement. Cela rajoute de la tension et j’adore cela.

Maintenant que cette scène est terminée, avec 1419 mots, je pense que la prochaine étape sera de relire entièrement les chapitres 8 et 9 pour voir le rendu, pour réécrire ces scènes afin de les terminer pour de bon, et pour corriger les dernières petites fautes. Après cela, je pourrais reprendre la réécriture avec un chapitre 10 où un événement vient bousculer la tranquillité juste retrouvée des personnages. On pourra découvrir les conséquences et les réactions de chacun !

 

Je vous souhaite une bonne journée !

Bannière Caroline Dubois

{Images : Snappa}
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s