Réécriture – Jour 55

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’hier, tout n’était pas rose. Lorsque je rencontre un tas de problèmes, ma première réaction est toujours d’être découragée, d’avoir le sentiment que je ne vais jamais y arriver et que mon livre m’échappe. Heureusement pour moi, je connais mon fonctionnement, je sais que, quoi qu’il arrive, peu importe à quel point je peux être découragée, je vais toujours continuer à avancer. Le seul détail, c’est qu’après une suite de problèmes comme je l’ai eu hier, je peux mettre un moment avant de me remettre en marche.

Lorsque je me suis posée devant mon ordinateur, je ne voyais que la quantité impressionnante de travail à faire. J’aurais pu laisser traîner les choses, procrastiner comme je sais si bien le faire, mais au fond de moi, je ne voulais pas que ces problèmes durent des jours entiers. Je me suis donc dit : « Prends les problèmes un par un, tu n’es pas plus bête qu’une autre, tu vas y arriver ! » Avec ce petit auto-encouragement, j’ai commencé par me focaliser sur le problème de « l’histoire manquante ». Je ne savais pas vraiment par où commencer, mais je suis allée lire la description de la vie de ce personnage dans mes fiches pour essayer d’éclaircir mes idées. À partir de cela, j’ai établi une liste des éléments de son histoire que je voulais présente dans mon roman. J’ai par la suite décidé où je voulais insérer ces éléments, en l’occurrence, une partie de son histoire au début du livre, et l’autre dans la scène du chapitre 19 où j’ai trouvé tous mes problèmes. Grâce à ces petites décisions, et en ne pensant pas à tout le travail à faire mais en y allant petit à petit, j’ai pu régler ce premier problème !

Illustration jour 55

Ensuite, il y avait la question de cette relation entre les deux personnages. Je me demandais si elle devait changer ou non, et cela, j’y ai réfléchi avant de dormir. Cette idée que j’avais en tête est une situation que j’apprécie beaucoup et j’aimerais vraiment l’écrire un jour, mais j’ai compris que mon roman pouvait s’en passer, alors j’utiliserai sûrement cette idée pour un prochain roman. Problème numéro deux, réglé !

Après avoir résolu mes problèmes, avec efficacité et rapidité, pour une fois, je n’ai pas trainé, je me suis lancée dans la correction de cette scène pour enfin passer à autre chose.

J’ai donc travaillé sur la scène suivante. Par ailleurs, il me faut le souligner, vu que cela décrédibilise toutes mes peurs d’hier : une partie de l’histoire de mon personnage est racontée dans cette scène. C’était bien la peine de faire une montagne alors qu’il n’y avait pas de quoi s’inquiéter ! Heureusement, je n’ai pas eu à défaire ce que j’avais ajouté à mon roman. L’histoire racontée dans cette scène permet de faire un rappel de ce qui a été écrit dans le début du récit, tout en ajoutant quelques détails. Tout concorde et cela fait plaisir !

J’adore cette nouvelle scène, car elle met en avant ce personnage qui m’a donné des sueurs froides hier. Elle permet d’en apprendre donc plus sur son passé et sur la personnalité qu’il avait autrefois. Je trouve ce personnage très attachant, à travers le regard qu’il porte sur son passé. Je l’aime beaucoup et j’ai hâte de voir les quelques prochaines scènes qui le mettront encore plus en avant.

Ensuite, j’ai travaillé sur une dernière scène, où l’on retrouve Aïa. J’apprécie tout autant cette scène, car on la voit en pleine réflexion pour se sortir de cette situation et j’aime voir qu’elle se débrouille bien toute seule. Elle n’a pas besoin d’être sauvée, car elle sait très bien se sauver elle-même. Dans cette scène, elle doit user de stratagèmes qu’elle n’apprécie pas beaucoup, mais elle le fait quand même et elle le fait avec brio !

Quoi ajouter à cette journée, sinon que j’ai pu corriger les fautes et ne pas prendre du retard. Petite note pour moi-même : arrête de t’affoler pour rien ! ^^

Je vous souhaite une bonne journée !

Bannière Caroline Dubois

{Images : Snappa}

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s