Réécriture – Jour 56

On continue toujours sur ce 19ème chapitre avec la 4ème scène. Dans cette nouvelle scène, on suit ce personnage dont je vous parle tant, celui qui est devenu quelqu’un de bien différent par rapport à ce qu’il était dans son passé. Il se retrouve donc obligé d’aller dans un lieu de son passé, un endroit dans lequel il a vécu son adolescence. Et j’aime beaucoup les réactions qu’il a en entrant dans ce lieu, en revoyant les décors qu’il a toujours connus, en rencontrant des personnes qui ont vieilli maintenant et qui eux aussi ont changé. J’aime voir le parallèle entre ses propres souvenirs et ce qu’est ce lieu à présent. Dans cette scène, on découvre également un personnage éphémère (je leur ai enfin trouvé un nom, ces personnages qui n’existent dans ce livre que pendant une à deux scènes). Celle-ci fait également partie de son passé, mais on n’en a jamais entendu parler, car elle n’est pas importante pour le récit. Elle est importante seulement dans l’histoire de ce personnage, car elle fait partie de l’entourage qu’il a eu pendant des années. J’adore, par ailleurs, sa réaction en le voyant revenir. Elle est peut-être éphémère, mais elle ne manque pas de caractère !

Par la suite, on suit toujours ce personnage, mais cette fois-ci, il va à la rencontre d’une autre personne de son passé, un personnage qui a été comme un deuxième père pour lui. J’adore vraiment cette nouvelle rencontre, car au début, ce dernier ne le reconnaît pas, mais peu à peu, il se rend compte de qui il est et cela le bouleverse. Dans cette scène, on voit également les traces du temps qui a passé, dans la physionomie de ce personnage éphémère qui est devenu plus vieux et dans cette pudeur, mélangée à une véritable tendresse, entre ces deux personnages qui sont très émus de se retrouver. J’aime beaucoup cette scène, et j’éprouve que de l’empathie pour ces personnages.

Illustration jour 56

J’ai pu retravailler sur une nouvelle, et cette fois-ci, on retourne voir Aïa qui se retrouve, une nouvelle fois, en mauvaise posture. Je pense que les lecteurs vont être un peu perdus, enfin… ils ne vont pas le savoir avant une révélation, si j’ai bien fait mon travail. Je vous explique : dans cette scène, se trouve une rencontre avec un dialogue à double sens. C’est-à-dire que chaque personnage pense que celui en face est une personne bien précise, alors qu’ils se trompent tous les deux. Donc, pendant la première lecture de ce dialogue, les lecteurs ne vont voir que ce que voit Aïa, mais s’ils relisent le dialogue après la révélation du point de vue de l’autre personnage, alors ils verront que cela fonctionne tout autant dans l’autre sens. Je me souviens que j’ai eu beaucoup de mal à écrire cette scène, car il faut qu’elle soit cohérente dans les deux sens, mais à la réécriture, je me rends compte que je ne me suis pas si mal débrouillée et j’ai bien réussi mon pari !

Et enfin, dernière scène, première du chapitre 20, parce que j’avais encore du temps et l’envie d’écrire, on retourne avec le personnage dont je vous parlais en début d’article. Cette fois-ci, il rencontre une troisième et dernière personne de son passé, et là encore, on voit que le temps a passé et que leur relation ne pourra plus jamais être la même. Ils ont vécu chacun de leur côté des blessures qu’ils ont dû surmonter et j’espère que je les ai assez bien décrites pour qu’on le voie. On voit entre eux toujours une profonde amitié pour l’autre, mais ils savent tous deux qu’ils ont trop changés. Ils sont adultes, maintenant.

J’aime vraiment ces quelques scènes avec ce personnage où l’on découvre à la fois son passé, donc on en apprend plus sur lui, et à la fois son présent et comment tout ce qu’il a toujours connu n’est plus semblable à son passé. J’espère que les lecteurs apprécieront ce petit voyage avec les groupes séparés. Cela nous permet vraiment d’en apprendre plus sur chaque personnage en détail, tout en continuant de suivre Aïa. Dans ce chapitre 20, deux des groupes vont se réunir et nous allons suivre un peu plus Aïa dans la dernière ligne droite. La fin n’est plus très loin à présent…

Je vous souhaite une bonne journée !

Bannière Caroline Dubois

{Images : Snappa}
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s