Réécriture – Jour 60

Si depuis quelques jours, je réussis à vous partager mes journées de réécriture scène par scène, profitant pour vous détailler quelques éléments de mon histoire et sur mes personnages, ce qui s’est passé en ce 60ème me demanderait de vous décrire une quinzaine de scènes en détail. J’ai été si productive pour ce nouveau jour que j’ai pu retravailler 3 chapitres tout en corrigeant les fautes de chaque scène. Mais que s’est-il passé ? ^^

J’ai commencé ma journée comme les autres, après m’être occupée de mon blog, je reprends mon livre là où je l’ai laissé. Tout d’abord, j’ai pu réécrire la scène qui me perturbait l’autre jour. J’avais la sensation que mes personnages n’avaient pas leur caractère habituel, mais je n’avais pas eu l’inspiration nécessaire pour corriger ce point. Frappée par la foudre de l’imagination, j’ai pu reprendre cette scène et la réécrire sans problème. Par la suite, je pensais que j’allais juste retravailler une scène ou deux, mais j’ai vite compris quelle journée m’attendait…

Illustration jour 60

Si j’écris cette histoire, c’est parce que je suis passionnée par elle, sinon, je ne me donnerais pas la peine de l’écrire. Et donc, plus j’approchais de la fin, plus j’étais emballée par ce qui se passait, appréciant autant en tant que lecteur qu’écrivain les scènes qui s’enchaînaient. Je trouvais très peu de choses à corriger dans ces scènes, ou bien alors, j’étais assez rapide pour les réécrire en un temps record.

À l’heure où j’arrête d’écrire, j’avais déjà réécrit cinq scènes, mais voilà, j’étais comme une lectrice qui termine un chapitre et qui veut savoir la suite. La suite, je la connaissais déjà et ce depuis toujours, mais j’avais envie de voir comment j’avais écrit cela il y a quelques mois déjà. Je voulais voir si les prochaines scènes s’enchaînaient aussi bien que celles que j’avais déjà retravaillées. Et puis à côté de cela, je voulais pouvoir terminer mon livre avant une certaine date, ce qui m’encourageait à poursuivre à nouveau.

J’ai attendu le milieu d’après-midi pour me remettre au travail, poursuivant la réécriture des scènes. Le temps passait au ralenti, comme s’il était propice à mon avancée. Tout concordait ! Mais voilà, à mesure que je progressais dans ma réécriture, je m’approchais de certaines scènes très intenses. Une dernière rencontre avec un personnage pour Aïa, dernière conversation avec l’ennemi, dernière bataille… Tout se termine scène après scène et mon amour pour cette histoire grandissait encore.

Je ne saurais vous raconter chaque scène tant j’en ai réécrit ce jour-là, et pourtant elles avaient tout un point intéressant à partager, quelque chose qui apportait un plus à l’histoire. Toutes étaient si intéressantes à analyser, j’ai noté chaque impression sur chaque scène sur un papier, mais je me suis vite rendu compte que j’utilisais plus de papier que d’habitude et qu’un article ne serait jamais assez long pour tout raconter. Et puis d’une certaine façon, n’est-ce pas pour le mieux ? Il faut garder un peu de suspens sur le déroulement de l’histoire, même si je ne vous ai pas beaucoup dévoilé de choses.

Mon histoire n’est pas terminée, malgré le pas-de-géant que j’ai fait. Il me reste deux chapitres pour clore l’histoire et l’épilogue. Mais ceux-ci seront vite terminés demain, cela ne fait aucun doute.

Je vous souhaite une bonne journée !

Bannière Caroline Dubois

{Images : Snappa}

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s