Besoin d’écrire !

Bonjour à tous !

Voilà un petit moment déjà que je ne suis pas revenue vous parler dans un article. Deux semaines seulement qui m’ont paru bien plus longues. Je dois avouer qu’en ce moment, comprenez ces derniers jours, je me sens un peu dépassée de tous les côtés. D’une part, je trouve peu de temps à consacrer à mon blog, mais c’est un peu la même chose pour mon livre en cours. Concrètement, cela fait cinq jours que je n’ai pas retouché à mon roman et cela me manque énormément.

Parfois, on ne peut pas toujours écrire et je crois que c’est le plus terrible des sentiments : avoir envie d’écrire, mais ne pas avoir le temps. Ça bouillonne en moi, ça démange ! Certains diront qu’on peut toujours trouver un temps d’écriture, ce qui est totalement vrai, mais quand l’esprit est occupé par tout ce qui se passe autour, ce n’est pas toujours évident. J’ai besoin d’au moins une heure pour écrire, mais du temps autour d’elle pour avoir l’esprit calme, reposé, prêt à écrire. Je ne suis pas quelqu’un qui arrive à écrire avec la pression, que ce soit celle du temps ou de la qualité de mon écriture. Ces dernières années, en travaillant sur mes récits et en apprenant à écrire, j’ai justement essayé de m’enlever le plus de pression possible et c’est quand je suis calme que les mots viennent facilement. Bref, l’écriture n’était pas à portée de mains ces derniers jours et pourtant ce n’est pas l’envie qui m’en manque !

Citation L'auberge Espagnole

J’ai tellement envie de me poser et de travailler sur mon nouveau roman. J’aime ça écrire, il n’y a pas de doute, même si c’est difficile parfois, j’adore ça. J’aime évacuer tout un tas de choses par les mots, voyager à travers les mondes que j’invente et apprendre à connaitre mes personnages tout comme j’apprends un peu plus à me connaître, moi.

Je pense chaque jour à ce livre, au Pacte du Magicien, à défaut de pouvoir progresser dans son écriture. Créer un nouvel univers est pour moi un vrai bonheur. Je m’amuse, je crée. Et comme à chaque fois que je me passionne pour une nouvelle histoire, elle prend de l’ampleur sans que je ne m’y attende. Au départ, il ne devait y avoir qu’un tome et maintenant, à force de réfléchir et de trouver des idées, j’en suis à trois tomes ! Je ne sais pas si un quatrième va sortir de nulle part, mais cela ne m’étonnerait pas ! Mais le mieux, c’est que chaque tome à un sens et prend des détails des tomes précédents. L’univers et l’histoire se construisent d’eux-mêmes. Quand certains éléments ont l’air insignifiant dans un tome, ils prennent tous leur sens dans le tome suivant et je trouve cela génial !

Si j’ai des idées pour trois tomes, pour le moment je n’en suis qu’à l’écriture du troisième chapitre, c’est dire ce qu’il me reste à faire ! Mais j’apprécie tellement l’ambiance de cette histoire et j’adore travailler mes personnages, les faire vivre petit à petit, les voir évoluer et prendre eux aussi un sens nouveau à chaque chapitre. C’est aussi dans ce sens-là que c’est terrible pour moi de ne pas écrire, même seulement quelques jours, car sur le plan, cette histoire est complète, je sais ce qui va se passer dans chaque recoin de scène et l’histoire défile chaque jour dans ma tête, c’est tellement frustrant de ne pas pouvoir l’avancer sur papier !

Citation David Lodge

À côté du fait que cette histoire bouillonne en moi, il y a cette petite part de doute indissociable de mon processus d’écriture, quand je me demande si cela va plaire ou non. Il y a toute cette excitation d’écrire une nouvelle histoire et à côté l’angoisse que le lecteur ne partage pas le même sentiment. Très sincèrement, je ne sais pas du tout ce qu’on pourra en penser, ni même négativement. Tout ce que je sais, c’est que si je ne l’écrivais pas pour me faire plaisir, vu comme j’ai des doutes, je ne l’écrirais pas du tout. Je ne sais pas comment décrire cette histoire et j’ai l’impression, pour la première fois dans mon écriture, que c’est quelque chose de très personnel.

Non, en fait, ce n’est pas la première fois. J’ai déjà écrit une histoire qui me touchait personnellement, mais que je n’ai jamais partagé à d’autres. Pourtant, celle-là, je sens que j’ai en moi le désir de la faire découvrir, de la faire lire, mais j’avance à l’aveuglette sans savoir ce que cela va donner. Alors, j’essaye seulement de me concentrer sur mes propres émotions et envies, sans essayer de faire plaisir à quelqu’un d’autre.

L’un des doutes les plus courant chez moi, c’est la peur d’ennuyer. Je n’ai tellement pas envie de faire perdre du temps à quelqu’un ! Pour moi, la lecture est un bonheur, cela ne doit pas être une contrariété, et j’ai toujours l’impression que, parfois, j’écris trop. Trop emballée par mon plaisir personnel, je finis par écrire des scènes qui n’intéressent que moi. Je n’ai jamais eu encore la confirmation de ce sentiment, mais cette peur me poursuit, alors même que j’écris ma cinquième histoire. Je ne sais pas si ce doute partira un jour, mais au moins, à chaque nouvelle histoire que j’écris, j’arrive de mieux en mieux à ne pas m’accrocher à ce doute et à me dire que de toute façon, si je n’essaye pas, je ne saurais jamais ce que les autres en pensent.

Sur cette histoire, j’ai vraiment le sentiment de mettre le lecteur de côté. Je ne sais pas, honnêtement, si c’est une bonne chose ou non, mais cela me fait beaucoup de bien parce que j’ai l’impression de prendre plus de plaisir à écrire ainsi. En écrivant ce sur quoi j’ai envie d’écrire, en osant créer certaines choses, en osant parler d’autres. Sur cette histoire, j’ose ! Et si ce livre ne trouve pas de lecteurs, au moins, je sais que je prendrais plaisir à revenir dans cette histoire !

Un article un peu rempli de bla-bla pour aujourd’hui ! J’espère, pour le coup, ne pas vous avoir ennuyé ! J’avais besoin d’écrire et de parler de ce nouveau livre et de cette frustration que j’ai de ne pas pouvoir travailler dessus aussi souvent que je le voudrais. Il me semble que les jours à venir seront plus calmes et j’espère retrouver mon petit rythme quotidien, avancer sur cette histoire et retrouver un peu ce blog sans écrire avec la pression du temps !

Je vous souhaite une très bonne journée !

Bannière Caroline Dubois

{Images : Snappa}
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s