Carnet de Notes #12

Le mois de décembre est là et mon envie d’écrire est encore plus présente. J’aime les lumières du sapin, manger des clémentines, regarder des films un peu nuls à la télévision. C’est une ambiance que j’aime et qui augmente grandement ma créativité.

Mais cette année, le mois de décembre a une saveur particulière, car c’est lors de ce mois-là, il y a un an déjà, que j’ai eu l’idée de l’histoire des Sans-Royaumes. Je me souviens, c’était peu après Noël, j’avais envie d’offrir un petit cadeau à mes lecteurs du blog et je me suis dit « Pourquoi pas écrire une histoire, gratuite et disponible sur mon site ? » Sauf que je me donnais l’idée de sortir un chapitre par jour lors de la première semaine de la nouvelle année et après noël, on ne peut pas dire qu’il reste beaucoup de délai ! Alors, je me suis attelée à l’écriture de cette histoire tout aussi particulière que la saveur de ce mois, sortant un peu du cadre de mes autres histoires, bien qu’elle soit elle aussi d’un genre fantasy. Et le 1er janvier 2016, j’ai pu offrir un premier chapitre. J’avais réussi mon pari et écouté mon envie.

Quelques mois plus tard, en avril,  j’ai publié la deuxième partie de cette histoire. Sauf que je savais très bien qu’elle n’est pas terminée, il manquait une troisième pièce à ce puzzle (oui, facile ce puzzle, avec seulement trois pièces ! ^^). Depuis la fin de cette deuxième partie, j’avais une vague idée de la suite, même si ce n’était pas suffisant à mon goût et que j’étais très occupée sur la réécriture de La Voix d’Origine.

Ce n’était jamais le bon moment il faut croire, parce que ce n’était tout simplement pas le bon mois. Aujourd’hui, avec le sapin en vue et ses lumières qui scintillent, j’ai envie de reprendre une dernière fois mes personnages et de leur faire vivre une dernière aventure. Je viens tout juste de terminer le deuxième chapitre et je me suis beaucoup amusée à l’écrire. Les idées fusent pour les prochaines scènes, même si je connais les grandes lignes de cette histoire et je suis quand même fière d’en être arrivée là. Ce devait être une simple petite nouvelle, elle prend aujourd’hui des allures de petit roman. Il faut croire que je ne peux m’en empêcher, j’aime créer une histoire, la développer et me retrouver avec quelque chose de plus grand que lorsque j’ai commencé.

Je ne sais pas si l’histoire vous parviendra à Noël, comme un cadeau, ou bien pour le Nouvel An, pour bien démarrer cette année 2017 avec une lecture inédite sous les yeux. Je ne sais pas, mais je trouverais bien d’ici là. En attendant, je travaille fort sur cette histoire pour terminer les aventures de Gisèle et de Tristan en beauté. Je croise les doigts ! (et mange une clémentine !)

Bannière Caroline Dubois

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s