Lux Æterna – Écriture – Jour 2

J’ai bien fait de rester optimiste hier soir, quant aux semaines à venir, car la journée qui vient de se dérouler ne ressemble en rien à celle d’hier. Comme vous le savez, mon objectif pour l’écriture de ce livre est d’écrire 2000 mots par jour et j’ai survolé les mots, dépassant cet objectif d’une bonne marge. Je reste encore surprise de réussir à écrire autant de mots par jour, car pendant plusieurs années j’arrivais à peine à écrire 1000 mots par jour, ces 2000 mots me semblaient inaccessibles et je pensais que je n’évoluerais jamais dans la rapidité d’écriture, et pourtant cela fait plusieurs fois que je me trouve à dépasser ces objectifs, de plus en plus régulièrement et je suis très heureuse de cela.

Dans cette journée, j’ai donc pu écrire mon tout premier chapitre, qui fait l’introduction du personnage Aiden et l’écriture a été facile. J’arrivais à bien visualiser la scène de ma tête et à retenir les éléments accrocheurs, ce qui pouvait parfaitement décrire ce qui se déroulait sans trop en dire, car il y avait une certaine atmosphère à mettre en place, de tension, de suspens. En plus de cela, j’introduis plusieurs personnages en même temps, définissant l’entourage du jeune Aiden et je pense avoir dit l’essentiel sur l’apparence, quitte à reprendre quelques éléments et faire un rappel dans les chapitres à venir.

Si en lecture les descriptions longues ne me dérangent pas, je préfère moi écrire quelque chose de court et percutant, même si ce n’est pas toujours facile à réaliser, mais je trouve que ça laisse une image plus forte tout en laissant l’esprit du lecteur choisir l’image qu’il veut se faire d’un personnage. Je n’aime pas forcément imposer mon idée, car de toute façon elle se révélera différente dans l’esprit du lecteur quoi que je fasse. Quand le lecteur lit, mes personnages se transforment avec leur propre imaginaire et je pense qu’il faut laisser faire ça.

Lux Æterna - Jour 2

À côté de cela, la première scène, comme je l’ai dit plus haut, nous amène directement dans du suspens, dans de la tension. J’ai voulu cela, car c’est assez étrange de se retrouver dans une telle situation et en même temps c’est un petit clin d’œil à mon rêve qui est la base de cette histoire. Écrire une scène de suspens, essayer que le lecteur s’attache au personnage dès la première scène pour avoir une connexion avec lui, ce n’est pas ce qu’il y a de plus simple, mais j’ai l’impression d’avoir réussi à saisir une émotion chez Aiden, un comportement par rapport à son environnement, son entourage qui fait que l’on a un minimum d’empathie pour lui. Enfin, je l’espère !

En tout cas, la tension de la première scène et le suspens se dissipent petit à petit pour laisser place à quelque chose de plus grand, de plus étaler dans le temps : un souhait irréalisable. Enfin, on peut même dire plusieurs souhaits, des envies et un besoin très fort auxquels Aiden n’a pas accès et on se rend compte à la fin de la lourdeur de la vie de ce garçon, du poids qu’il a sur ses épaules.

Je suis assez contente de ce chapitre, de cette journée, en plus du nombre de mots écrits, car j’ai l’impression d’avoir saisi mon personnage, de l’avoir compris et ça va m’aider énormément pour la suite. Le prochain chapitre se concentrera sur un autre personnage, Thea, donc il faudra attendre le quatrième chapitre pour retrouver Aiden et continuer à façonner sa personnalité et le contexte dans lequel il vit, mais c’est un bon départ.

Tout au long de l’écriture de ce chapitre, l’envie et la sensation que j’éprouve à propos de cette histoire m’ont accompagné. J’ai tellement envie de découvrir un peu plus mes personnages, en profondeur, de déterminer le contour de ce monde. Dans ce chapitre, on découvre seulement la vue d’une planète et très rapidement la vie des personnes qui l’habitent, mais j’ai hâte de pouvoir creuser un peu plus et faire découvrir des choses nouvelles.

Demain, le chapitre sera donc consacré à Thea, le contexte de vie et la personnalité de cette enfant sont vraiment différents de ceux d’Aiden. Il y aura un grand contraste entre les deux vies, mais ce chapitre est tout aussi important, car en plus d’introduire deux nouveaux personnages clefs de cette histoire, on démarre la deuxième intrigue principale de ce roman, on commencera tout doucement à découvrir quel sera le futur de ces enfants.

En quelques mots : j’ai hâte !

2725 mots

Bannière Caroline Dubois

{Image : Pixabay}

Enregistrer

Publicités

2 réflexions sur “Lux Æterna – Écriture – Jour 2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s