Lux Æterna – Écriture – Jour 10

Dix jours, qu’est-ce que cela passe vite ! Et aujourd’hui, je viens tout juste de remarquer qu’un gros palier venait d’être franchi. Le cap des 20 000 mots ! Je suis très contente de voir cela, je n’ai jamais été aussi rapide, alors même que j’ai l’impression de ne rien faire. Assez paradoxale ! C’est pour cela que tenir à jour son nombre de mots, peu importe combien l’on en écrit, ça peut toujours servir par la suite et nous remotiver ! En plus de marquer ce nombre dans mes articles, je le note après chaque session d’écriture dans mon agenda. Voir ma progression et le cap atteint me fait beaucoup de bien et m’aide à relativiser.

En plus d’avoir passé un premier palier, je suis très heureuse de pouvoir dire que cette journée fut superbe ! Hier soir, je réfléchissais au chapitre qui concernait Thea et j’avais des millions d’idées pour les scènes, et malgré tout, même hier, je doutais du nombre de mots que ça allait donner à l’écriture. Aujourd’hui, j’ai dû me forcer à freiner mon écriture, car si je ne l’avais pas fait, le chapitre aurait été beaucoup trop gros.

J’ai commencé l’écriture en rajoutant une scène, par peur du « trop peu » et je me suis rendu compte au fur et à mesure qu’il y avait largement assez pour un faire un chapitre, mais maintenant j’aime bien cette scène ajoutée. Allez comprendre quelque chose à cette logique, mais je n’ai rien envie de changer, ni d’enlever, je voulais à tout prix en rajouter. Il y avait encore une scène très importante que je voulais insérer dans ce chapitre, mais elle serait de trop et heureusement pour moi, elle peut être ajoutée par la suite.

jour-10

J’ai adoré écrire aujourd’hui, si vous saviez ! Cela m’a fait un bien fou. Je suis tellement contente que je me retiens de mettre des points d’exclamation à chaque fin de phrase ! ^^

J’ai retrouvé Thea et sa belle âme, la relation qu’elle vit avec l’homme qu’elle a rencontré dans son premier chapitre, les liens qui se sont tissés sont déjà très forts. J’adore écrire sur elle, essayer d’immerger le lecteur dans sa tête et de l’aider à comprendre petit à petit comment elle fonctionne. Dans ce chapitre, elle se prêtait à l’émerveillement en découvrant ce fameux lieu dans lequel elle va vivre une grande partie de sa vie, même si elle ne le sait pas encore.

Tout dans cette journée aurait pu me couper de mon écriture, que ce soit la musique qui soudain ne concordait pas avec la scène, les recherches que je devais faire sur les voyages spatiaux (qui, entre parenthèses, m’ont retourné le cerveau) et le plan que je dessinais au fur et à mesure pour ce lieu. Mais rien ne m’a empêché, j’avais envie d’écrire , j’avais envie de suivre Thea et de découvrir moi aussi ce centre. Je dois dire qu’il est vraiment beau, c’est l’un des lieux les plus magnifiques et les plus paisibles que j’ai jamais créé. Je suis une personne qui aime l’ambiance du nord, le froid, l’humidité et ce lieu a tout d’une ambiance tropicale et pourtant, je m’y sentirais aussi bien que Thea.

Le décor s’est développé petit à petit, il s’est agrandi, bonifié avec l’écriture et je suis très heureuse de l’avoir réussi. C’est une base qu’il m’aurait été difficile de rater, car cela aurait eu un impact sur tous les chapitres qui s’y déroulent et ils sont assez nombreux, surtout dans la vie de Thea. C’est aussi pour cela que j’ai voulu introduire le centre à travers sa personnalité, car il sera son refuge, l’endroit où seront ses racines.

J’ai beaucoup trop de choses à dire aujourd’hui et je n’ai pas envie de vous ennuyer avec mes adverbes et mes « j’ai adoré », donc je vais m’arrêter là ! Quant à moi je vais retourner dans mon imagination pour créer la suite de l’histoire et retrouver Raelle qui était restée sur un suspense !

3419 mots

Bannière Caroline Dubois

{Image : Pixabay}

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s