Lux Æterna – Écriture – Jour 15

Avant toute chose, et puisque je n’ai pas forcément envie de faire deux articles, j’aimerais vous remercier pour votre suivi et votre soutien. Cela fait deux ans tout pile que mon blog est créé et il n’a cessé de grandir avec vos commentaires et vos visites.

J’ai créé ce blog pour partager mon livre Pandore, qui allait sortir quelques mois après les premiers articles, et je ne pensais pas qu’il deviendrait ce qu’il est aujourd’hui, un blog avec des articles et des journées d’écritures partagées. Par ailleurs, je n’ai jamais eu autant de visites pour ces partages de journées. Chaque jour, quand je vais voir les statistiques, je suis toujours étonnée de voir que vous êtes nombreux à lire mes articles, je ne pourrai jamais vous remercier autant que je le voudrais ! J’aimerais faire plus, vous donner plus, vous écrire du contenu intéressant et parfois, quand je n’ai rien sous la main, j’ai peur de vous ennuyer. Mais même en étant moi-même, avec mes passades, vous restez et vous me lisez. Merci énormément pour cela !

Je n’ai pas prévu quelque chose pour cet anniversaire de blog, je dois dire que j’ai été prise au dépourvu en voyant ce matin la petite notification WordPress me félicitant pour mes deux ans de blog. Alors, pour cette année, rien d’autre qu’un grand merci à vous. J’espère pouvoir continuer à vous intéresser un minimum chaque jour !

jour-15

Et puisqu’il est question des journées d’écriture, aujourd’hui je suis contente de pouvoir vous dire que j’ai atteint mon objectif. Cela faisait quelques jours que je flirtais avec les mille mots et je ne savais pas quand mon écriture repartirait vraiment. Je devais reprendre le chapitre sur Aiden, que j’avais déjà commencé. Au début, j’ai eu un peu de mal, pour tout vous avouer, mais j’avais au fond de moi un grand besoin d’écrire. Je ne sais pas pourquoi, mais le temps était brumeux, il faisait froid… Une atmosphère morose me donne souvent envie d’écrire et là, je savais que mon après-midi serait consacré à l’écriture.

J’ai donc pris mon temps, j’avais juste envie d’apprécier ce moment d’écriture, de faire ce que j’avais envie et de vraiment laisser les personnages me mener au bon endroit. J’ai pu enchaîner avec la scène suivante, alors même que j’avais eu du mal hier et que c’est la raison qui m’avait poussé à arrêter. Mais aujourd’hui, j’ai eu la grande chance de pouvoir écrire avec fluidité. Que ce soient les dialogues entre les personnages, les nouveaux lieux auxquels je n’avais pas encore réfléchi ou des scènes imprévues ou difficiles à cerner, j’ai eu beaucoup de chance parce que tout s’est bien passé.

Notamment, la première rencontre entre les enfants. On découvre Raelle à travers le regard d’Aiden et ils se voient pour la première fois. Je ne peux pas vous dire à quel point ce moment est magique, beau et sincère. Si je dois être critique envers moi-même, les points de vue de Raelle et d’Aiden se sont un peu mélangés, mais en même temps la scène présente les choses de cette façon : un lien se crée en eux et c’est comme s’ils ne faisaient qu’un. À revoir par la suite donc, mais pour le moment, je suis heureuse de l’image qui s’est dégagée et de la beauté de cette scène.

Demain, je dois écrire le chapitre sur Thea qui clôturera la première partie de cette histoire. Cette dernière scène est très importante, car elle doit à nouveau représenter le lien qui se crée entre elle et les autres, mais en plus, c’est la dernière fois qu’ils sont enfants. Dès la deuxième partie, on retrouve des adolescents et ça va être un changement brutal, mais j’ai très envie de voir ce que cela va donner !

2505 mots

Bannière Caroline Dubois

{Image : Pixabay}
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s