Lux Æterna – Écriture – Jour 20

Une nouvelle journée s’achève et je suis plutôt contente de moi. Je retrouvais Thea et les autres personnages, en partance vers une nouvelle planète. Si au final, on a pu explorer déjà quatre planètes différentes, on va dire que c’est seulement la deuxième dans l’histoire qui possède un décor qui lui est propre, bien loin de l’image de notre propre planète. Les deux autres ne représentent qu’une ville moderne et une Terre comme la nôtre.

Celle-ci à ses propres codes, sa propre consistance et cela m’a fait très plaisir de pouvoir la décrire, la présenter dans mon roman. D’une certaine façon, la description d’un élément que l’on a en tête depuis le début lui permet d’être plus réel. On lui découvre de nouvelles caractéristiques également. Certaines choses qui n’étaient pas dessinées dans notre esprit prennent forme grâce à la description et à l’action même qui s’y déroule. J’ai suivi mon instinct et je suis heureuse de voir que cette planète est à la hauteur des intrigues qui vont s’y dérouler.Je vais pouvoir explorer ses facettes sous plusieurs formes d’actions, chose que je n’avais pas prévu. C’est donc une bonne découverte, si je peux l’appeler ainsi alors que je l’ai créé.

jour-20

Cette fin de chapitre nous permet de voir un peu plus l’interaction entre les trois personnages principaux. Maintenant qu’ils sont liés d’amitié depuis un moment, on les perçoit à la fois différemment, parce qu’ils ont grandi, mais on retrouve leurs traits de caractère dans leur action et dans leurs relations avec les autres. Je trouve que Thea est restée un peu en retrait dans ce chapitre et je devrais remédier à cela, car étant dans son propre chapitre, c’est assez embêtant si elle ne figure pas en tête de gondole !

Ce sont encore des petites choses que je dois régler au fur et à mesure, des éléments auxquels je n’avais pas pensé, mais rien de grave en soi. Ce sont des petites erreurs que je pourrais facilement régler lors de la réécriture, cela ne pose pas de problème dans l’intrigue en elle-même, car c’est une simple question de points de vue. Mais vu que les personnages sont liés et rassemblés sur plusieurs chapitres, il est difficile de faire la distinction entre eux. Je n’ai pas encore trouvé la solution, donc j’aborderai les prochains chapitres sans changement et peut-être trouverais-je une solution en cours d’écriture !

En attendant, je suis contente de voir que l’ellipse de quelques années ne m’empêche pas de progresser dans l’histoire et que mes personnages, s’ils ont grandi, n’ont pas tellement changé et je ne rencontre pas de problème lors de mon écriture.

La fin de ce chapitre amène directement au suivant, qui concerne Raelle. Ce chapitre sera très important pour cette partie du roman, car elle dévoile une grosse partie de l’intrigue, mais également pour ce personnage qui va en rencontrer un autre qui sera l’une des causes de sa propre évolution. Ce chapitre me permet aussi d’aborder une facette du passé de l’humanité qui reste assez vague encore et j’aurais l’occasion d’en parler un peu plus dans les prochains chapitre de cette deuxième partie !

1567 mots

Bannière Caroline Dubois

{Image : Pixabay}
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s