Questionnaire pour les écrivains de fiction

Bonjour à tous !

Cette semaine, j’ai décidé de vous proposer un article sympathique dans lequel je réponds à plusieurs questions lancées par Béatrice Aubeterre, que j’ai découvert sur le blog de C.Kean. Puisqu’il est plutôt long (et que je sais comment je suis), commençons tout de suite !


1ère partie | Vos histoires

La première que vous ayez entreprise : C’était Laura et la licorne et je devais avoir huit/neuf ans à l’époque. C’est vraiment la toute première histoire que j’ai imaginé et écrite. Celle-ci parlait d’une jeune lycéenne, Laura, qui en arrivant à son lycée découvre qu’il a été remplacé par une forêt. Et elle entend les hennissements de détresse d’une jument (oui, mon personnage était très douée pour reconnaître le sexe du cheval par son hennissement, sans commentaire ! ^^). Laura se rend donc dans la forêt pour apporter son aide et rencontre une licorne qui parle. Cette dernière lui explique alors que le méchant Meclark a enlevé tous les parents des animaux de la forêt et qu’ils sont tous trop peureux pour l’affronter. Sans suis une petite aventure pour sauver les parents et vaincre le grand méchant Meclark !

Elle devait faire 12 pages et la taille de la police était du 16 ! Très très gros ! ^^ Je l’ai malheureusement supprimé un jour, j’aurais été curieuse aujourd’hui de revoir ce premier écrit !

La première que vous avez terminée (ou la plus avancée) : Même si Laura et la licorne fut ma première histoire et qu’elle avait une fin, on ne peut pas dire que c’est le premier texte abouti que j’ai fait. Je pencherais plutôt sur Les autres hommes qui fut le premier roman achevé et sur lequel j’ai travaillé pendant deux ans. Je n’avais pas à l’époque la vocation de devenir écrivain et donc j’écrivais quand ça me plaisait, sans contrainte, mais cette histoire sans plan est assez décousu ou fourmille bien trop de rebondissements avec du recul. On suivait une fille de dix-neuf ans qui commençait à avoir des trous de mémoire et ne comprenait pas ce qui lui arrivait. Un soir, alors, que des hommes armés vont débarquer chez elle pour la capturer, quelqu’un d’autre va la trouver. C’était un roman bit-lit, clairement influencé par l’époque des Twilight, Vampire Diaries et autres histoires du même genre. Et même si aujourd’hui je remarque les lacunes de mon écriture et les gros défauts de cette histoire, elle n’en reste pas moins la toute première que j’ai terminée et j’en suis fière !

Celle sur laquelle vous travaillez actuellement : Eh bien, je travaille sur plusieurs romans en même temps, à différents stades. Je travaille depuis toujours sur La voix d’Origine ; Lux Æterna est en pause depuis le début de l’année. Autrement, je reprends dès aujourd’hui ma série du Pacte du Magicien, donc c’est mon projet du moment !

Celle que vous écrirez un jour : Il y a un roman qui traine depuis quelques mois dans ma tête. Heureusement pour moi, j’arrive à me stabiliser et à ne pas avoir envie d’écrire ce livre tout de suite. Je prends beaucoup de notes, mais j’ai déjà de bonnes bases pour l’histoire. Ce sera un roman de fantasy, où l’on suivra deux époques, deux femmes, deux histoires différentes. Mais le roman est beaucoup plus complexe que cela et je ne vais pas vous en dire plus ! ^^

Celle que vous avez abandonnée : Je ne sais pas si je peux dire que j’ai déjà abandonné un roman. Enfin, avant de terminer Les autres hommes, je n’arrivais pas à achever une histoire, donc j’en ai abandonné un paquet ! Mais concernant les idées d’histoires, si elles ne sont pas utilisées telles quelles, je trouve toujours un moyen de les transformer, de les fusionner. Je trouve cela trop définitif de dire que l’on abandonne une histoire, elle peut toujours revenir à nous à un moment ou un autre.

Celle que vous reprendrez un jour : Dans l’article Écrire pour la Jeunesse ?, je vous parlais d’un roman que j’avais commencé, mais que je n’ai pas réussi à écrire. Je ne peux pas dire que je l’ai abandonné, car beaucoup d’idées dans Le Livre de Travers me plaisent, mais il prend peu à peu une tournure différente dans mon esprit et je pense que je vais le reprendre un jour. Je ne sais pas, par contre, s’il sera toujours pour les jeunes, mais en tout cas il gardera son esprit fantasy/féerie que j’aime beaucoup !

Celle qui vous a pris le plus de temps à écrire : Je crois que, même si elle n’est toujours pas terminé, La Voix d’Origine bat tous mes records et cela ne fait qu’augmenter chaque jour. En terme d’écriture, mais aussi en terme de travail autour de l’univers.

Celle qui vous a pris le moins de temps à écrire : Puisque les questions concernent les histoires, je dirais que l’histoire qui m’a pris le moins de temps restent Les Sans-Royaumes pour le moment. Lorsque j’écris une nouvelle, je peux l’écrire en une semaine, pour environ un mois de travail et de réécriture. En ce qui concerne les romans, je dois dire que le premier jet du Pacte du Magicien s’est écrit très rapidement (un mois et demi) et j’espère que ce sera pareil pour les prochains tomes !

Celle dont vous avez le plus honte : Même si Les autres hommes, étant une histoire bit-lit, ne me correspond plus vraiment et me gêne parfois sur certaines scènes très niaises et fleurs bleues, je ne peux pas dire que j’en ai honte. Mais il y a une histoire, dont je me souviens très peu parce que j’ai dû l’écrire au tout début du collège, qui racontait la vie d’une jeune sans-abri qui rencontrait un riche jeune homme qui allait l’emmener chez lui pour l’héberger. Je suis bien contente de ne pas être allée plus loin et je ne peux pas m’empêcher de lever les yeux au ciel en repensant à cette histoire ! ^^

Celle dont vous êtes le/la plus fier/fière : Difficile de répondre à cette question, je suis fière de toutes mes histoires, car elles sont l’écho d’une époque, d’un moment de ma vie ou d’une envie d’écriture particulière. J’aime mes histoires, même quand elles sont imparfaites, mais je dois dire que je suis très fière de tout le travail effectué sur La Voix d’Origine, que ce soit sur la langue ou le monde, c’est une vraie fierté d’avoir construit un tel univers et de voir que plus le temps passe et plus il semble réel !

2ème partie | Vos personnages

Celui que vous aimez le plus : Je suis obligée d’en citer plusieurs. En premier, je ne peux pas ne pas parler d’Aïa, personnage principal de La Voix d’Origine, qui me suit depuis tant d’années que le lien qui s’est créé entre elle et moi est plus important que les autres. J’aime beaucoup les personnages de La Voix d’Origine en général, de toute façon. J’adore Tristan, dans Les Sans-Royaumes, je trouve que malgré l’histoire qui peut être un peu simple par moment, il réussit à offrir quelque chose à ces nouvelles par sa personnalité et ses répliques uniques ! Sinon, il y a dans Le Pacte du Magicien un personnage très particulier que j’ai hâte de vous faire découvrir : Madame Silure. C’est une vieille dame dont je ne peux pas dire grand-chose, mais chacune de ses apparitions me font sourire et je rigole toute seule face à ses répliques (oui, c’est moi qui les écris, mais elle a l’air tellement vivante pour moi !). Mais je les aime tous, c’est tellement difficile de choisir ! 💛

Celui que vous aimez détester : Je n’arrive pas à détester mes personnages, même l’ennemi le plus méchant que j’ai sous la main. J’ai une relation très particulière avec mes personnages, je cherche toujours derrière les apparences, derrière ce qu’ils paraissent pour découvrir leur passé, comprendre leur agissement, même les plus horribles. Donc, je ne peux pas dire que je déteste un personnage, c’est faux. Par contre, le personnage de Katrina dans Le Pacte du Magicien n’est pas tendre du tout avec les autres, sa facilité de manipulation me fascine et malgré les coups bas et les répliques cinglantes, j’ai du mal à ne pas l’aimer, connaissant son passé !

Celui que vous écrivez le plus facilement : Aïa. Sans hésiter. C’est une jeune femme qui me ressemble beaucoup dans sa manière de penser le monde. Si vous connaissez le MBTI Chart, elle a le même résultat que moi à ce test, et donc c’est plus facile pour moi d’écrire ce personnage car ses réactions peuvent être les miennes. Même si elle a plus de courage que moi, sans aucun doute !

Celui qui vous donne le plus de fil à retordre : Le personnage d’Orion, dans le Pacte du Magicien, a eu du mal à se présenter à moi ! J’ai mis du temps avant de le comprendre, avant de savoir comment il pouvait réagir ou comment il agirait dans certaines situations et parfois j’ai encore l’impression qu’il m’échappe. Heureusement pour moi, ça correspond à sa personnalité un peu mystérieuse dans ce premier tome, donc ce n’est pas perdu. Mais j’aimerais réussir à le comprendre un peu mieux !

Votre meilleur héros/protagoniste : Aïa, ma guerrière pacifiste. Mais aussi Tristan pour ses idées ingénieuses et sa facilité à se sortir de n’importe quelle situation. Mais aussi ma chère Adrielle, personnage principal du Pacte du Magicien, qui se dévoile de plus en plus et qui a beaucoup de courage malgré ce monde où il ne fait pas bon vivre ! (Oui, je sais, ça fait plusieurs réponses…)

Votre meilleur méchant/antagoniste : Ünar, l’ennemi dans La Voix d’Origine, est pour le moment l’une de mes réussites. C’est un personnage qui semble cruel et immoral jusqu’à ce que l’on découvre son histoire et son but, et là, ça donne à réfléchir. Ses actions pour atteindre son but sont toujours aussi mauvaises et horribles, mais sa vision du monde n’aide pas à le détester. Sinon, je vais bientôt écrire le tome 2 du Pacte du Magicien et je vais découvrir un nouveau méchant, je ne sais pas ce que ça va donner, mais j’espère qu’il fera partie de mes réussites !

Votre couple préféré : Même s’il m’arrive d’écrire des histoires d’amour dans mes romans, je ne peux pas dire que c’est mon domaine favori à l’écrit. Je suis toujours effrayée à l’idée d’écrire quelque chose de trop mièvre, mais je suis plutôt satisfaite de mes couples en général. En fait, je vous donne une réponse vague, parce que ce serait vous donner des spoilers ! 😕

Votre meilleure histoire d’amour : N’ayant écrit qu’une seule romance, je n’ai donc qu’une seule réponse : Une Autre Vie. J’ai longtemps eu peur de vous la partager, parce que justement, j’ai bien conscience de ses défauts, mais j’aime quand même ses personnages, cette époque de leur vie et la façon dont ils se construisent ensemble. Je vous la conseille, bien sûr, car ce n’est pas que de la romance !

Celui que vous avez tué avec regret : La question qu’il ne faut pas poser ! J’ai un personnage en particulier dont la mort me pèse encore sur la conscience. Il se trouve dans La Voix d’Origine et j’ai eu beaucoup de peine pour lui. Quoique, je suis en train de penser que deux autres personnages sont morts dans ce roman et que cela m’a causé aussi du chagrin ! Je pourrais les faire revivre, me direz-vous ? Malheureusement, c’est vraiment ainsi que va l’histoire et ne pas les tuer serait mentir.

Celui que vous avez renoncé à tuer : Jusqu’ici, j’ai toujours trouvé la mort de mes personnages justifiée. Quand bien même cela me peinait, il y avait une raison derrière leur mort et je n’ai pas souvenir d’avoir renoncé à tuer un personnage. Il y a bien un personnage dans Le Pacte du Magicien, dont la mort était prévue depuis le début, mais j’ai hésité, parce qu’il s’est dévoilé au fil des chapitres et je me suis demandé s’il ne devrait pas garder sa place un peu plus longtemps. Mais finalement non ! 😀

3ème partie | Scènes diverses

La plus drôle : Dans les scènes les plus drôles, je pense à celles de Tristan dans Les Sans-Royaumes, parce que j’aime vraiment beaucoup ce personnage et sa personnalité. Mais la scène la plus drôle, je ne l’ai pas encore partagée, elle concerne cette fameuse Madame Silure dans Le Pacte du Magicien. C’est pourtant une scène assez triste, car elle survient après plusieurs événements difficiles à vivre pour Adrielle, et Madame Silure a une réplique qui me fait beaucoup rire. Je ne suis clairement pas humoriste et on ne peut pas dire que l’humour, même si j’écris ce qui me fait rire, soit ma plus grande qualité, mais cette scène, cette réplique me fait beaucoup rire ! Je sais que si un jour j’ai le cafard, je devrais relire cette scène sans hésiter !

La plus triste : La scène la plus triste se trouve dans La Voix d’Origine. C’est la scène où deux personnages meurent (ceux dont je vous parlais un peu plus haut) et l’ambiance, la réalité de cette mort, les gens autour… Je sais que je suis émotive et que je peux pleurer en écrivant, mais celle-ci m’a le plus causé de peine ! Et dire qu’il faudra que je la réécrive… 😦

La plus épique : Dans Le Pacte du Magicien, il y a un combat particulièrement magique et épique, j’aime beaucoup ce moment. Mais la scène la plus épique concernerait Pandore (je viens juste de me rendre compte que je n’avais pas encore cité mon seul roman publié ! ^^). C’est une scène dans le 28ème chapitre qui se trouve dans une base militaire abandonnée, elle est particulièrement intense. J’ai beaucoup apprécié écrire ce moment !

La plus difficile à écrire : Les scènes qui sont le plus difficile à écrire ne sont étrangement pas celles qui me peinent le plus. Je n’ai pas souvenir d’une scène qui m’a donné du fil à retordre. Je sais que je peux avoir du mal à écrire, mais quand le temps passe, je finis par oublier lesquelles étaient difficiles et lesquelles ne l’étaient pas. C’est la beauté de l’écriture !

La plus facile à écrire : Même chose que pour la question précédente, je me souviens difficilement de ce que j’éprouvais en écrivant une scène. Je sais que les fins de romans sont assez faciles à écrire pour moi. J’ai une adrénaline, une énergie nouvelle qui me permet d’enchainer plusieurs chapitres à la suite sans que je voie le temps passer !

Votre meilleure scène d’action : Flûte, quelle question ! J’ai déjà répondu dans la plus épique ! ^^ Dans Pandore, il y a beaucoup de scènes d’action et de tension, mais comment choisir la meilleure, je ne saurais pas le dire. Peut-être à la fin, lorsqu’ils arrivent à Versailles et que c’est une véritable catastrophe ; entre les bombes, les enfants et leur mission, l’action est à son comble !

Votre meilleure scène d’amour : Eh bien.. Eh bien… j’ai déjà dit qu’écrire les romances n’étaient pas mon fort, donc je dirais que ma meilleure scène d’amour se trouve dans Une Autre Vie. Ça devrait bientôt arriver dans Le Pacte du Magicien et j’espère mieux gérer ce genre de scènes pour éviter les mièvreries ! ^^

Votre meilleure description : J’aime beaucoup les descriptions dans La Voix d’Origine, que l’on m’a complimenté, car elles sont poétiques et très imagées. Mais je crois que je gère un peu mieux mes descriptions dans Le Pacte du Magicien, que ce soit La Roue, ville dans laquelle se déroule l’intrigue, ou le physique des personnages. Mais en choisir une seule, c’est encore le même dilemme !

Votre meilleur dialogue : Charlie, mon personnage principal dans Pandore, a de sacrés dialogues ! Ses réponses ne font parfois pas du bien à ceux qui les reçoivent. Mais deux dialogues d’autres romans me viennent en particulier à l’esprit. Dans La Voix d’Origine, à la fin, une discussion entre Aïa et Ünar qui est très tendue. Et une autre dans Le Pacte du Magicien entre Katrina et Adrielle où elles font preuve de franchise et ne cherchent pas à avoir du tact. J’ai beaucoup apprécié écrire ce dialogue-là !

Votre meilleure introspection : Charlie et Aïa ont les meilleures introspections de tous mes romans. Charlie, c’est déjà plus simple, car son point de vue est écrit à la première personne. Tout ce qu’elle vit, les difficultés, les horreurs qu’elle voit remontent de grandes émotions en elle et on arrive directement dans son esprit. Pour Aïa, vu que c’est un point de vue omniscient, c’est plus difficile mais elle a une facilité pour se dévoiler, pour montrer ses sentiments et j’adore l’ « incarner » !


Voilà ! J’espère que ça n’aura pas été trop long, je suis bavarde parfois ! Et j’espère aussi que ce n’était pas trop flou concernant les références aux romans qui ne sont pas encore sortis ! J’ai fait de mon mieux pour vous dévoiler des détails et vous faire comprendre pourquoi ce choix plutôt qu’un autre. En tout cas, parler de mes romans me donne très envie de vous les partager pour que vous puissiez enfin rencontrer tout ce beau monde !

Bonne journée à vous !

Bannière Caroline Dubois

{Image : Snappa}

Fantasy Book Tag

Bonjour à tous !

Pour ce début de week-end, j’avais envie de vous proposer un article plus léger que d’habitude en choisissant un tag. Ce n’est pas souvent que j’en fais et le dernier en date remonte à avril 2016, donc je me suis dit que ça pourrait être une bonne occasion de vous parler à travers 15 questions de mon genre préféré : la Fantasy ! Ce genre littéraire n’est pas seulement mon préféré pour mes lectures car il constitue en grande partie toutes les histoires que j’écris. Sans plus attendre, voici les questions du Fantasy Book Tag que je reprends de Monde de Fantasy.

(Après écriture, je me rends compte que cet article est plus long que deux articles habituels. Accrochez-vous, j’avais des choses à dire !)


1. Pourquoi aimes-tu tant la Fantasy ?

Je crois que j’aime la Fantasy depuis toujours. Quand j’étais plus petite, j’étais attirée par tout ce qui concernait les fées, les sorcières, le monde du Merveilleux en général et j’adorais, en y réfléchissant aujourd’hui, tout ce qui tenait lieu de l’extraordinaire, tout ce qu’on ne pouvait pas voir dans la vie de tous les jours. Lorsque je choisissais un film, un dessin-animé, un livre (même si la lecture est arrivée plus tard, vers mes onze ans), je me tournais toujours vers l’univers de Fantasy. Sachant même que la première histoire que j’ai écrite, à huit ans, a été une histoire de Fantasy.

Aujourd’hui, ce qui m’attire le plus dans la Fantasy reste toujours ce qui sort de l’ordinaire, mais beaucoup plus d’éléments m’intriguent à présent, comme la création d’univers, les nombreuses possibilités pour créer un personnage. J’aime lire les créations d’autres auteurs, découvrir ce qu’ils ont pu imaginer. J’adore assister à la naissance d’un nouveau monde, à l’évolution de peuple… Ce sont des choses que je trouve plus qu’intéressantes et même si on peut trouver ce genre de choses dans notre propre monde, je trouve que c’est encore plus fascinant dans cette littérature-là.

Ce genre n’a pas de limite, on peut imaginer tout ce que l’on veut, et lire des livres de Fantasy me donnent l’impression que tout est possible, me donne un profond sentiment de liberté.

2. Quel a été ton premier livre de Fantasy lu ?

Le tout premier livre de Fantasy que j’ai lu est le premier tome des Chroniques de Spiderwick de Holly Black et Tony Diterlizzi. Je me souviens encore de cet achat, parce qu’il m’a profondément marqué. Je me rendais avec ma mère chez un libraire avec l’envie d’acheter/choisir pour la première fois un livre et je parcourais les étagères du Coin Enfants, un peu perdue, sans savoir vers quoi me tourner. Je ne lisais que très peu à l’époque, à part les Max et Lili (pour ceux qui connaissent) que j’empruntais à la bibliothèque ou la série Les frousses de Zoé de Gudule, et je ne savais pas trop quoi choisir. Et j’ai vu ce livre dans les étagères avec ce dos comme un vieux livre et je l’ai pris. Je trouvais l’illustration trop belle et derrière, le résumé était à moitié caché par une feuille d’arbre. Et puis je l’ai tourné dans ma main en découvrant que les pages n’étaient pas toutes de la même taille, elles n’étaient même pas lisses. Chaque détail de ce livre attisait ma curiosité, lançait mon imagination à plein régime. On pourrait appeler cela un coup de foudre littéraire, sans aucun doute !

J’ai adoré ce livre et si je n’ai pas lu la suite juste après, parce que je n’avais pas vraiment de budget de lecture à l’époque, je les ai tous achetés il y a quelques années, toujours amoureuse de ces livres et de leur histoire.

3. Quel est ton dernier livre Fantasy lu ?

Le dernier livre de fantasy que j’ai lu, c’était en début de semaine avec un roman fraichement sorti en librairie le 17 août : La fée, la Pie et le Printemps d’Elisabeth Ebory. Je trouvais également la couverture magnifique, un vrai plaisir pour les yeux et la quatrième de couverture m’intriguait beaucoup. Je suis souvent attirée par ces livres où le résumé annonce à moitié ce qu’il va se passer : il va gagner si, perdre ça, trouver tel personnage… Je trouve ça génial et j’ai juste envie de me plonger dans l’histoire !

Je dois dire qu’après l’avoir lu, je suis un peu déçue par ce que j’ai pu trouver. Ce n’était pas ce à quoi je m’attendais, mais ce roman est néanmoins rempli de belles inspirations, d’idées et on sent que l’auteur a beaucoup d’imagination.

4. Cite 3 œuvres de Fantasy que tu aimes et qui ne sont pas des romans (à l’origine).

(Vu que cette question m’a posé problème, j’enlève « à l’origine » pour pouvoir y répondre)

En premier, je vais citer Stardust, car même si c’est un livre à l’origine, je ne l’ai pas découvert de cette façon. Ce film est l’un de mes préférés, je pourrais regarder en boucle cette histoire tant elle m’inspire et donne libre court à mon imagination. J’aime ces personnages, son intrigue, les acteurs, les rebondissements… J’aime tout dans ce film, si bien que lorsque j’ai tenté le livre écrit par Neil Gaiman, j’ai été déçue de ne pas retrouver exactement ce que j’appréciais dans le film. Il n’y avait pas la même magie, la même liberté, ni cette intensité que je trouvais au film.

Pour la deuxième œuvre, je dirais le Château Ambulant. Je n’ai pas lu le livre, donc ça ne compte pas. Cette histoire me touche profondément et à chaque fois que je la revois, c’est comme si c’était la première. Je suis fascinée par les univers de Miyasaki et ce film est mon préféré d’entre tous. J’aime l’histoire qu’il raconte, j’aime les personnages si différents de ce que l’on voit habituellement, j’aime cet univers de couleurs, de magie et que malgré le côté très Fantasy de l’histoire, on a quand même l’impression d’être chez soi. Ce film m’a aussi beaucoup inspiré pour Le Pacte du Magicien.

Et enfin pour la troisième, je citerais La Belle et la Bête, quelle que soit l’adaptation (à part les deux françaises : pas vu/pas aimé), car je n’ai finalement jamais lu le livre d’origine écrit par Jeanne-Marie Leprince de Beaumont. Cette histoire, sous toutes ces formes, m’inspire énormément et comme beaucoup de lectrices, je me retrouve en Belle. J’aime particulièrement, et bien que ce soit un roman (je ne m’en sors pas avec cette question), Belle de Robin McKinley. Si vous aimez cette histoire, alors foncez lire ce roman : c’est un petit bijou ! Je l’ai déjà relu une fois et c’est vraiment une lecture confortable dans laquelle on aimerait s’installer.

5. Quelle est la plus longue série de Fantasy que tu as lue ?

La plus longue série que j’ai lu est celle de l’Épouvanteur de Joseph Delaney, constituée de 13 tomes. C’est seulement après l’avoir terminé que j’ai commencé à me rendre compte du nombre de livres que j’avais lu dans cet univers. Cette série est un vrai coup de cœur et je la relirais sans hésiter dans plusieurs années. C’est d’une telle originalité ! Ça parle de sorcières, de gobelins, de démon, du diable entre autres, mais on n’a pas le sentiment que c’est du « réchauffé ». J’aime tout de cet univers, tout ce que l’auteur a pu construire du bestiaire aux intrigues personnelles des personnages. J’ai eu un petit pincement au cœur en terminant cette série, mais ce ne sera que pour mieux replonger dedans plus tard !

6. Quel est ton univers fantasy préféré ?

Sans hésiter, celui de la Terre du Milieu dans Le Seigneur des Anneaux. Bien que de nombreux univers m’inspirent et qu’il m’est plus que difficile de choisir un roman préféré, si je devais n’en garder qu’un malgré toute la peine que j’aurais en écartant les autres, ce serait celui-là. Parce qu’il y a une telle grandeur qui se dégage de cet univers. Il m’inspire chaque jour, il me donne envie de créer tout le temps.

Je joue énormément au MMORPG Le Seigneur des Anneaux Online et je retrouve cet univers tous les jours (hormis exception). Je baigne dans cet univers presque chaque jour de ma vie et si j’ai terminé la trilogie il y a peu (avec la nouvelle traduction, la meilleure !) je ne vais pas tarder à les relire parce que ce n’est que du pur bonheur. Je ne saurais pas comment l’expliquer car, en plus de me remplir de joie, cette histoire et son univers sont plus qu’importants pour moi, un peu comme une dose d’oxygène. Je ne sais pas ce que je ferais aujourd’hui, ni qui je serais sans avoir rencontré un jour la Terre du Milieu car c’est certain, tout ce que cet univers est m’a façonné en tant que personne ces dernières années, mais aussi en tant qu’écrivain et créatrice d’univers. C’est une source d’inspiration infinie pour moi, j’admirerais la Terre du Milieu jusqu’à la fin de mes jours.

7. Quel est ton roman fantasy favori ?

Non, pas cette question ! C’est tellement difficile pour moi de choisir dans n’importe quelle catégorie, un préféré. Je suis une personne qui aime énormément ou n’aime pas du tout (en ce qui concerne mes goûts). Et donc cette question va me donner du fil à retordre… (heureusement, vous n’aurez pas le temps de réflexion en temps réel).

Ne pouvant pas choisir, je vais vous en citer quelques-uns et je vous donnerais par la suite mon dernier coup de cœur en date ! Alors, Le Seigneur des Anneaux, bien évidemment ; Harry Potter ; Le Trône de Fer ; L’Épouvanteur ; Tobie Lolness ; La Passe-Miroir ; De Cape et de Crocs (seule et unique BD que j’ai lue, mais quelle œuvre !) ; Les Chroniques de Narnia… (et je m’arrête là, j’ai réussi à éliminer certains titres, non sans perdre des morceaux de mon cœur en passant)

Voilà, maintenant que je suis contente d’avoir dérogé à la règle, je peux vous parler de mon dernier coup de cœur et non des moindres : la grande Symphonie des Siècles d’Elizabeth Haydon. Je ne sais même pas par où commencer tant il y a de choses que j’aime dans cette série. Si je devais la comparer, bien que l’histoire n’a rien a voir, ce serait avec Le Seigneur des Anneaux ou plutôt leur univers. L’univers est si grand qu’il est, à mon sens, l’un des plus proches de la Terre du Milieu (en termes de détails et de richesse). C’est l’un des univers qui m’a le plus rappelé celui de Tolkien de par sa création, sa façon d’évoluer et même si on n’arrive pas à la hanche de la Terre du Milieu (parce que la cheville, c’était trop bas), il m’a fait le même effet. J’ai exactement le même ressenti pour ces deux univers : le cœur serré par cette grandeur, par ces peuples, par l’évolution de ce monde. Je suis fascinée par cette histoire et je ne peux que la recommander !

8. Quel livre mériterait plus d’attention selon toi ?

La Symphonie des Siècles ! (je ne plaisante qu’à moitié)

Si je dois en citer un autre, ce serait la série Féerie de Catherynne M Valente dont je vous ai déjà parlé dans une Lecture des Écrivains. Ce livre m’a enchanté, bien plus que je ne l’aurais imaginé. On peut le comparer sans hésiter à Alice au Pays des Merveilles, mais l’intensité de cette histoire, la poésie et la beauté de son écriture, la tendresse entre les personnages n’a juste rien à voir avec l’œuvre de Lewis Caroll. De plus, sachant que j’ai lu les deux, je peux vous dire que les livres de Féerie sont bien plus abordables que le roman suivant cette chère Alice.

Cette série est sortie depuis deux ans en France, soit deux tomes publiés, mais la série est complète aux États-unis et je trouve qu’on ne parle pas encore assez de cette série. À découvrir donc, sans hésiter !

9. Plutôt Urban, Low ou High Fantasy ?

Encore une question difficile, car si je peux écarter sans hésiter la Urban Fantasy, je vais avoir plus de mal à choisir entre les deux autres choix qui sont mes deux sous-genres préférés de la Fantasy. La High Fantasy représente ces histoires dans un autre monde avec un héros devant réaliser une quête pour combattre un ennemi et la Low Fantasy parle de ces histoires qui se déroulent entre deux-mondes, quand des héros passent du nôtre à un monde Fantasy à l’image d’Harry Potter, de Féerie justement ou encore des Chroniques de Narnia.

J’aime les deux du plus profond de mon cœur, mais je vais faire entrer dans le choix l’écriture et sachant que je n’ai pas encore écrit de Low Fantasy, je vais choisir la High Fantasy (encore avec un pincement au cœur).

10. Quel est ton antagoniste préféré ?

On ne peut pas dire que c’est une antagoniste à proprement dit, mais je citerais Grimmalkin dans L’Épouvanteur, sachant qu’autrement je n’arriverais pas à trouver un « méchant » que je pourrais aimer. En fait c’est tellement rare que je crois que je n’en aime pas un. Je pourrais citer l’un des miens vu que je comprends peut-être pleinement leur complexité et que, par extension, je les apprécie, mais difficile pour moi de choisir quelqu’un qui serait vraiment à l’opposé du protagoniste.

Si ma réponse ne vous convient, je sors mon Joker dans ce cas !

12. Quel est ton personnage masculin préféré (héros ou pas) ?

J’ai encore envie de dévier la question et de vous en citer plein, mais je dirais Peregrin Touque soit Pippin dans le Seigneur des Anneaux. Il n’a rien du héros fantasmé, mais je l’aime quand même de tout mon cœur. Que ce soit dans les livres, dans les films ou dans le jeu du Seigneur des Anneaux Online, je suis toujours heureuse de voir le personnage arriver.

S’il est plutôt jeune, naïf et inconscient au début de l’histoire, il devient quelqu’un d’important par la suite. En fait, je trouve son évolution fascinante. Au départ il ne pense qu’à manger, fait des bêtises et pourtant il est très attachant parce que malgré tout il suit le mouvement et vient en aide à ses amis. Mais après, la façon dont il est plus impliqué dans l’histoire, cette nouvelle image qu’il montre de lui : courageux, plus sérieux… J’adore ce personnage tout autant qu’il m’impressionne par la façon dont il a grandi grâce à cette histoire.

13. Quelle est ta créature imaginaire préférée ? Dans quel livre l’as-tu croisée ?

Aslan dans Narnia, ça compte ?

Plus sérieusement, c’est encore difficile de choisir. De plus, la définition de créature est assez ambigüe. Une créature parle-t-elle ? pense-t-elle ? Si oui, alors ne serait-elle pas issue d’une espèce ou un peuple ? Donc la question deviendrait quelle est ta race préférée ? Pour vous donner une réponse qui semble convenir à la question, je dirais les dragons car si je n’étais pas tellement fan il y a quelques années (leur présence ne m’inspirait pas une réelle admiration) je commence à vouloir en savoir plus et les découvrir en détail.

Voilà, je ne suis pas convaincue par ma réponse, mais tant pis.

14. Pour toi, quel est l’élément indispensable à un bon roman de Fantasy ?

Tout bon roman de fantasy est original, pas dans le sens où il doit ne pas utiliser certains éléments de la Fantasy que l’on retrouve souvent, mais dans le sens qu’il doit les montrer d’une façon différente. Les personnages ont quelque chose en plus, quelque chose de différent, l’univers doit avoir une âme unique. Je dirais que par extension, un bon roman de Fantasy dépend si l’auteur a réussi à donner un peu de son âme à son récit ou s’il n’a fait que reprendre les codes du genre. J’aime quand on ressent quelque chose de particulier dans un roman de fantasy, que l’on sent la personnalité de l’auteur derrière et qu’on voit qu’il s’est fait plaisir. J’aime des livres de toutes sortes en Fantasy, en passant par Le Trône de fer à Féerie, puis du Seigneur des Anneaux à La Passe-Miroir. Ils sont tous différents les uns des autres, ils ont chacun leur propre personnalité, leur propre lumière, et même si on peut retrouver leur inspiration, ce que j’aime et ce qui les lie entre eux, c’est l’auteur qui l’a écrit et la façon dont il a laissé émerger un univers de son inconscient plutôt que d’écrire de la Fantasy selon ce qui existe. Ils ont fait ce qu’ils aimaient.

15. Quelle sera ta prochaine lecture fantasy ?

Cela dépend si je vais prendre un livre à la bibliothèque ou pas. Si oui, je prendrais certainement Six of Crows de Leigh Bardugo, parce que je l’ai réservé et que je ne veux pas le bloquer si quelqu’un d’autre veut le lire. Sinon, je vais me lancer dans la grande série de Brandon Sanderson, soit Les Archives de Roshar avec la première partie du tome 1 : La Voie des Rois. Je n’ai lu aucun livres de ces deux auteurs et donc, dans un cas comme dans l’autre, ce sera une découverte !


Ce Tag est fini et j’ai bien trop parlé pour faire une grande conclusion. Le principal a été dit, je m’en vais retrouver La Voix d’Origine et je ne peux pas vous décrire à quel point je suis heureuse !

Je vous souhaite une belle journée et de la joie, de la passion et tout plein d’autres trucs !

Bannière Caroline Dubois

{Images : Snappa}

Enregistrer

Enregistrer

Jeu Questions Babelio

Bonjour à tous !

En ce moment, je suis en train de vous préparer un gros article sur mon projet Elasia pour vous permettre d’en apprendre un peu plus. Il se concentrera sur l’évolution de cette histoire et du monde d’Elasia sur ces quatre années de création. L’article sortira vendredi prochain (29/04/2016). En attendant, j’ai trouvé un petit jeu de question sur le forum de Babelio. j’ai trouvé le concept amusant alors je me suis dit : pourquoi pas le partager sur mon blog. Le but étant de répondre aux questions avec un titre de livre (que l’on a lu, sinon c’est trop facile !). Je vais donc essayer de faire de mon mieux !

Questions

Décris-toi : Coeur d’encre, de Cornelia Funke

Comment te sens-tu : Terrienne, de Jean-Claude Mourlevat

Décris là où tu vis actuellement : Autre-monde, de Maxime Chattam

Si tu pouvais aller n’importe où, où irais-tu : Narnia, de C.S Lewis

Ton moyen de transport préféré : La Passe-miroir, de Christelle Dabos (si je pouvais !)

Ton/ta meilleur(e) ami(e) est : Harry Potter, de J.K Rowling

Toi et tes ami(e)s, vous êtes : Les ch’tis hommes libres, de Terry Pratchett

Comment est le temps : Magyk, par Angie Sage

Ton moment préféré dans la journée : Écriture : mémoire d’un métier, de Stephen King

Qu’est ce que la vie pour toi : Le livre du voyage, de Bernard Weber

Ta peur : Inferno, de Dan Brown

Quel est le meilleur conseil que tu as à donner : Chocolat, de Joanne Harris

Pensée du jour : Et si c’était vrai ? de Marc Levy

Comment aimerais-tu mourir : La nuit des temps, de René Barjavel

La condition actuelle de ton âme : Un havre de paix, de Nicholas Sparks

J’espère que cela vous a plu, n’hésitez pas à reprendre le questionnaire et à le faire vous-même ! Je pense que cela doit être de plus en plus simple lorsqu’on a beaucoup de lectures derrière nous, mais même si j’ai eu du mal à trouvés sur certaines questions, j’ai trouvé ça bien amusant.

Je vous souhaite une bonne journée !

Bannière Caroline Dubois
{Images : SNAPPA}

Book Tag

Bonjour !

Aujourd’hui je reviens avec un tag sur la lecture. Qu’est-ce qu’un tag ? Une série de question sur un thème précis auxquelles on doit répondre si on a été tagué. J’ai donc vu seulement hier que Marièke de Mécanismes d’Histoires m’invitait à faire le tag, alors que son article date du 8 février 2016. Mieux vaut tard que jamais ! ^^

C’est parti pour les 14 questions !

{1} Que penses-tu des adaptations ciné ?

J’adore les adaptations, seulement quand elles sont réalisées au plus proche des livres. Quand trop de libertés sont prises, surtout quand les personnages ou un univers est dénaturé, je trouve ça vraiment dommage et inutile. Par exemple, j’adore la série de livres l’Épouvanteur de Joseph Delaney et je n’ai regardé que les premières minutes de l’adaptation avant d’arrêter. À part avoir gardé les noms des personnages et des lieux, trop de choses avaient changées. Je ne retrouvais pas l’ambiance des petits villages mystérieux et les personnages si intéressants dans les livres devenaient de vrais clichés de fantasy. Mais malheureusement, lorsque je regarde un film en premier et que je lis le livre par la suite, je peux vite me retrouver déçue par certains points, parce que le livre ne ressemble pas à ce que le film me montrait. C’est pourquoi je cherche toujours à lire les livres en premier car je préfère largement aimer un livre, création originale, qu’un film adapté qui n’est pas le fruit exact de l’imagination d’une personne. En bref, les adaptations j’aime ça, mais pas tout le temps. C’est une belle occasion pour partager une histoire mais celle-ci peut vite être gâchée.

{2} Quel marque-page utilises-tu ?

J’utilise des marques-pages que je réalise moi-même. Au départ, je faisais cela pour pouvoir changer souvent mais finalement je suis très attachée à deux des marques pages que je me suis faits. Alors cela fait un bout de temps que je n’en ai pas changé ! Le premier est un marque-page normal avec un motif de fleurs roses et rouges, puis le deuxième est un marque-page en coin que j’ai aussi réalisé moi-même (voici un exemple pour illustrer mes propos, mais ce n’est pas ma création ! Marque-page en coin). J’utilise le premier pour les livres brochés et le deuxième pour les poches. Il m’arrive d’utiliser les deux lorsque le livre que je lis est en plusieurs parties, ça me permet d’apercevoir en un seul coup d’œil mon avancée (petite manie de lectrice).

{3} Quel est ton coup de cœur 2015 ?

Mon coup de cœur 2015 ne concernera pas un livre sorti en 2015, mais un livre que j’ai découvert l’année dernière. Et là, ça nous ramène à la question n°1 où je disais que généralement j’étais déçue par les livres quand je les lisais après un film. Hum… Heureusement, cela n’arrive pas à chaque fois. Mon coup de cœur 2015 : Les âmes vagabondes de Stephenie Meyer que j’ai lu au début de l’année. Je connaissais donc déjà l’histoire en ayant vu le film mais j’ai eu un tel coup de foudre pour ce livre que je l’ai relu fin de 2015 (oui, deux fois dans l’année ^^) L’histoire est géniale mais c’est surtout le fond qui m’a énormément plu et les émotions que j’ai pu ressentir. Gaby, le personnage féminin principal, est tellement pure, pleine d’amour et de sincérité. Pendant mes deux lectures j’ai reçu en plein fouet la personnalité de cette belle âme. Tout le livre est un magnifique message de paix et d’amour qui me touche profondément. Et pour vous dire à quel point ça a été un coup de cœur, en plus de l’avoir lu deux fois en peu de temps, j’ai pleuré à chaque fois à la fin tant l’émotion était puissante à cet instant. Bref, un vrai coup de cœur et je sais que je vais le relire de nombreuse fois dans ma vie.

{4} Comment classes-tu tes livres ?

Je classe ma bibliothèque à la fois par auteur mais aussi par genre. Le classement entier de ma bibliothèque est par genre : case dystopie, fantasy (plusieurs cases pour ce genre ^^), case jeunesse, thriller. Et lorsque j’ai plusieurs livres d’un même auteur je les mets ensemble. En bref, je crois que mon classement n’a un sens que pour moi, mais tant que je m’y retrouve, c’est le principal ^^ Je peux ajouter que j’adore les vieux livres et que j’ai rempli quelques cases de livres que je ne lirais jamais juste parce que je les trouve beaux.

Ma bibliotheque
Une partie de ma bibliothèque. Il manque juste une colonne de poche sur le côté droit et la partie non-visible en bas de ces trois colonnes, cachée par les demi-murs de mes escaliers.

{5} Quels sont les blogs de lectures où tu vas régulièrement ?

J’aime beaucoup regarder des blogs et lire leurs articles, mais ceux-ci concernent généralement l’écriture plus que la lecture. Je ne suis pas très assidue dans ces lectures et laisse souvent dans un coin des liens qu’il faut que je regarde plus tard. D’où mon retard sur ce tag d’un article d’il y a presque un mois ^^

Je vais justement sur Mécanismes d’Histoires. Je vais aussi sur Monde Fantasy, sur Better Novel Project et sur Arnier Blog.

{6} Des petites habitudes inavouables quand tu lis ?

Comme Marièke, il m’ait arrivé de lire la dernière phrase avant de commencer un livre, mais j’ai arrêté cette manie au bout d’un moment parce que je n’aimerais pas qu’on fasse pareil pour mes livres ^^ Sinon, il n’y a pas grand chose d’inavouable. Je peux dire que je déteste quand la reliure de mon livre se craque parce que j’ai trop forcé en l’ouvrant. C’est pourquoi je fais très attention à la lecture pour ne pas faire une fissure en plein milieu de la reliure, quitte à me contorsionner pour lire les mots près des marges intérieures !

{7} Un auteur (contemporain) que tu aimerais rencontrer ?

Bon, je ne saurais pas choisir, donc il n’y en aura pas qu’un. J’aimerais rencontrer J.K Rowling, Maxime Chattam, Dan Brown, Joseph Delaney et George R.R. Martin. Et j’aurais pleins de questions à leur poser au point de leur faire peur, donc j’imagine qu’il vaut mieux pour eux qu’ils ne croisent jamais mon chemin !

{8} Où achètes-tu tes livres (neuf et/ou occasion) ?

J’achète mes livres principalement sur le site Chapitre.com parce qu’on trouve de nombreuses références et on peut trouver des livres d’occasions de bonne qualité. Depuis que je sais que j’adore acheter des livres, j’essaye d’acheter un peu plus d’occasion quand j’en ai l’occasion (ah ah !). Sinon, il m’arrive d’en acheter dans des vides-grenier, à Emaüs, dans des vide-maisons, dans des bourses aux livres. Toutes les occasions sont bonnes à prendre ! 😀

{9} En ce moment quel genre littéraire tu lis le plus ?

Je lis beaucoup de fantasy en ce moment. Concernant les genres littéraires en général, je lis aussi de la dystopie, du thriller, des livres jeunesses, de la SF… Je lis de tout et c’est bien pratique car lorsque j’en ai marre d’un genre, je peux toujours me rattraper sur d’autres livres. J’ai toujours un paquet de livres à lire d’avance et ça me permet de changer de temps en temps. Par contre, aimer tous les genres littéraires ne m’aide pas en tant qu’écrivain, car j’ai envie d’écrire de tout et donc les idées m’envahissent souvent ^^

Fantasy

{10} Un livre à la fois ou plusieurs ?

Je lis toujours un livre à la fois. Et d’une parce que ça me permet de ne pas me disperser, mais surtout parce que si j’attaque un autre livre alors que j’en ai déjà un en cours, il est fort probable que j’abandonne ce dernier parce que je n’ai plus les pieds dans cette histoire.

{11} Quelle est ta lecture en cours ?

En ce moment, je lis La guerre des fleurs de Tad Williams. C’est une lecture commune avec un groupe de lecture sur le forum Elbakin.net. Pour le moment, j’aime vraiment beaucoup !

{12} Sur quel site communautaire en rapport avec la lecture aimes-tu aller ?

Eh bien, Elbakin.net qui est essentiellement basé sur la Fantasy et où on aborde beaucoup la lecture. Je suis également inscrite sur Babelio et Booknode, deux sites sur lesquels je commente mes lectures, les notes et organise ma bibliothèque virtuelle. Sinon, j’aime aussi suivre des auteurs, des sites sur l’écriture et la lecture sur Facebook.

{13} Livre papier ou numérique ?

Sans hésiter le livre papier ! J’adore ça ! Je peux lire quelques histoires en ligne si je n’ai pas le choix, mais sinon je prends toujours en format papier. J’aime tout : les odeurs, les bruits, les sensations et il n’y a rien de mieux que d’ouvrir un livre le soir avant d’aller se coucher. Pour ce qui est du budget, je fais ce que je peux et comme je le disais plus haut, j’achète d’occasion, mais une chose est sûre : je ne suis pas prête à abandonner ce format.

{14} Quel est ton endroit préféré pour lire ?

Il faut que j’arrête de répondre aux questions en avance ^^ Eh bien dans mon lit, comme vous l’aurez compris dans la réponse précédente. Je peux aussi lire dans le canapé entre deux occupations. Sinon, j’adore lire dehors lorsqu’il fait beau sur une chaise ou alors allongée sur une couverture à l’ombre (oh ! là c’est le top !)

Et voilà, c’était la dernière question. J’espère que je vous aurais un minimum intéressé ^^

Je dois donc tagué les suivants. Pour la forme, je vais tagué Monde Fantasy et Les lectures de Maguy, sinon, à qui le voudra ! 🙂

Je reviens bientôt avec un article sur les émotions (dans les livres bien sûr) et si tout va bien avec une petite surprise (toute petite !)

Je vous souhaite une bonne journée !

Bannière Caroline Dubois

{Images : Snappa}